SO 170228

Dans un communiqué adressé à la presse suite à la réunion du bureau départemental de l'UDI, son président - Jean-Pierre Boyer - confirme une nouvelle fois que la fédération s'alignera derrière ma candidature sur la 2è circonscription en vertu de l'investiture qui m'a été accordée par nos instances nationales sur proposition du Parti Radical.

Rappelant le contexte si peu serein dans lequelle se déroule la campagne pour l'élection présidentielle, l'UDI 24 "invite ses adhérents et sympathisants à bien peser leur vote, dans ces deux échéances importantes pour le redressement du pays, à l’aulne de l’engagement des candidats en faveur d’une Europe renforcée, d’une prise en compte de l’unité sociale et d’une recomposition du Centre pour y parvenir.

La Dordogne, terre de l’homme par excellence, saura faire le meilleur choix pour empêcher l’intrusion calamiteuse de Marine Le Pen dans la maison France !"

Le Bergeracois peut compter sur moi pour :

  • éviter simultanément de conforter l'assise du Front National ;
  • faire barrage à François Hollande à travers celui qui l'a conseillé pendant de nombreuses années et a été son ministre de l'économie ;

mais surtout pour proposer et soutenir (entre autres) une politique de :

  • citoyenneté responsable en opposition à l'assistanat généralisé proposé par les divers candidats de gauche ;
  • développement durable global et raisonné au profit de tous et d'un équilibre de tous les secteurs d'activité en opposition à une écologie forcenée et liberticide ;
  • sagesse dans les réformes en opposition à une profusion de textes freinant le dynamisme tant des hommes que des collectivités ;
  • renforcement de l'instruction élémentaire (lire, écrire, comprendre le Français correctement, savoir compter) et de l'instruction civique pour une véritable égalité des chances face à son avenir personnel et à l'emploi, en opposition à une politique trop axée sur des activités secondaires qui ne doivent être abordées qu'une fois l'essentiel acquis ;
  • rassemblement autour de valeurs fondamentales communes telles que respect de l'être humain - son droit à la santé, au logement, à la culture ... -, respect de l'environnement social et patrimonial ;
  • solidarité internationale particulièrement par le biais d'une Europe forte et sensée mutualisant les outils nécessaires au développement et à la sécurité de ses pays membres ...

Ce n'est pas en se recroquevillant sur soi-même ou sur son parti que l'on peut avancer. Osons nous ouvrir aux autres ...

Pour vous qui me lisez, pour vous qui avez envie de bouger comme moi, pour tous les habitants et résidents du Bergeracois et avec le Parti Radical, plus ancien parti de France puisque né en 1901 mais résolument moderne dans ses propositions et priorités (cf. manifeste radical 2017 > la république au coeur), j'engage toute ma force et le bon sens qui me caractérise pour que nous retrouvions une France dynamique, une société juste, une République sereine et une Europe ambitieuse.