Elections 2016

Et celles des partis politiques n'échappent pas à la règle.

C'est ainsi qu'à l'UDI, on fait preuve de sagesse. Sa commission nationale d’arbitrage et de contrôle, présidée par le Normand Jean-Léonce Dupont, a décidé d’opérer un contrôle complet dans cinq fédérations françaises : le Maine-et-Loire, le Morbihan, la Corse, les Vosges, et le Vaucluse.
 
Conséquence : l'élection du président départemental, prévue début juin, y est repoussée.
Ouest-France, dans un article paru le 16 avril, se pose la question : "la droite a-t-elle proposé à des adhérents d'infiltrer l'UDI pour changer l'issue du vote en juin ?" C'est ce que la commission d'arbitrage de l'UDI devra déterrminer.
Exclusif. Le chef de l'UDI dénonce une vague d'" adhésions douteuses "

De nouveaux adhérents de l'UDI ont-ils pour mission de bourrer les urnes ? La commission nationale d'arbitrage et de contrôle de l'UDI, présidée par le Normand Jean-Léonce Dupont, a décidé d'opérer un contrôle complet dans cinq fédérations françaises : le Maine-et-Loire, le Morbihan, la Corse, les Vosges, et le Vaucluse.

http://www.ouest-france.fr
Voilà une information qui devrait rassurer tous les déçus de la politique.
Car, si en politique comme dans "la vie tout court", il y a des brebis galeuses, il existe des règles pour les ramener dans le droit chemin.
En politique comme dans "la vie tout court", il y a encore et toujours des honnêtes gens qui rappellent les statuts et règlements intérieurs à ceux qui les oublient parfois.
Et ce n'est que dans la transparence que l'on re-donnera aux Français le goût de s'intéresser aux choses de la cité, de s'intéresser à ce qui conditionne en partie leur vie : leur représentativité.
Ouvrons leur les portes de nos partis politiques.
Montrons leur nos fonctionnements internes.
Ils comprendront alors que, ici comme ailleurs, il y a des ego qui veulent s'exprimer, il y a des ambitieux sans scrupules, il y a des faibles qui ont peur de s'exprimer, des forts qui occupent un peu trop d'espace, mais il y a par dessus tout plein de bonnes volontés qui ne demandent qu'à servir l'intérêt collectif, qu'à faire avancer leur pays dans le sens qui leur paraît le meilleur et qui se battent avec fougue pour vous convaincre du bien fondé de leurs projets collectifs ... à charge pour ceux qui ne sont pas d'accord d'alimenter leur réflexion par des arguments et contre-propositions ... De la discussion jaillit la lumière !
Participez donc vous-mêmes à ces débats ... Engagez-vous dans un syndicat, dans un parti ... Engagez-vous pour servir votre pays et vous verrez ... Vous ne direz plus "tous des pourris" mais prouverez par votre engagement qu'une démocratie maîtrisée est le meilleur des remparts contre tous les extrêmes - anarchie ou dictature - qui n'apportent que le pire à nos sociétés. 
En Dordogne comme ailleurs, l'UDI respecte les règles édictées lors de la fondation du parti par Jean-Louis Borloo et ses amis. C'est ainsi que ses adhérents attendent la validation du fichier électoral par la Commission Nationale d'Arbitrage et de Transparence avant que de s'engager dans le processus électoral qui permettra, au terme du cycle triennal réglementaire, de renouveller les instances périgordines : président, conseil départemental et conseillers nationaux.