fantôme

Déjà des citoyens responsables, de Saint-Agne à Couze, demandent des réparations ... Ailleurs, on se mobilise tout autant sur la voie fantôme ... dont le projet a été dessiné il y a quelques 40 à 50 ans ...

Ne serait-il pas plus sage de le reprendre en totalité en tenant compte des réalités d'aujourd'hui tant en termes de territoire que de finances ?

Avec l'humour qui le caractérise, Jacques Morand résume parfaitement ce qu'est cet échec majeur de la politique départementale.

Déviation de Beynac,mauvaise pioche pour G.PEIRO - Jacques Morand

Décision de mise en chantier de la déviation de Beynac : Mauvaise pioche pour le Président du Conseil Départemental GENERATION CITOYENS SIGNE LA PETITION CONTRE CE PROJET Nous, citoyens du Périgord devons reprendre en main la chose politique, pour essayer de redresser l'essentiel de ce projet, sans esprit partisan, sans posture défensive .La prise de décision dans l'accomplissement de tel chantier ne peut s'affranchir d'une totale honnêteté intellectuelle, du respect des processus démocratiques et surtout d'une parfaite maitrise du volet financier.

http://www.jacquesmorand.fr