Système Cazeau, système dordogneau
La volonté des gourous périgordins
suivis par leurs adeptes pinpins
qui se disent socialistes
mais sont surtout simplistes

Système Peiro, système dordogno
"Je suis le roi
vous devez rester cois
Soyez sage, vous serez élu
Soyez obéissants, je serai élu
Votre commune ?
Elle est commune.
Son intérêt ?
Je n'en veux.
Mon intérêt,
j'le peux."

Les citoyens craignent ... On ne sait jamais ... Imaginez que le roi ait des yeux et des oreilles dans les isoloirs ... Le p'tit a un plaçou au Conseil Départemental, la p'tite a été recrutée au CIAS ... Celle-ci travaille au Conseil Départemental, elle ne peut refuser de se présenter à la mairie ... Celui-ci travaille dans telle collectivité amie ... Il faut qu'il y aille. On le fera p'tit roi dans son pays ... Le système fonctionne ... Les appels téléphoniques, les pressions diverses font leur effet : le jour J, les électeurs appliquent l'ordre donné ...

PS cassé

Mais ... les élections terminées, les p'tits amis élus, les pressions cessent ... et les électeurs reprennent la maîtrise de leur réflexion ... Alors, ... alors ...

A Saint-Cyprien, 11 élus démissionnent après qu'ils aient élu maire le remplaçant du président Peiro ..., quelqu'un qui manifestement n'était pas fait pour la fonction mais que le système a su imposer.

Sous le pseudonyme "Paisible", un lecteur de Sud-Ouest fait sa propre analyse : "il faut rappeler que Christian Six, dont les carences sont anciennes et notoires, est le conseiller départemental remplaçant de Germinal Peiro choisi par lui-même. 

Ce nouvel épisode montre une fois de plus les insuffisances et les déficiences inadmissibles du système Peiro. Les opposants à Peiro avaient d’ailleurs dénoncé ces manquements il y a un an pendant la campagne électorale départementale.

Comme d’habitude Peiro a nié leurs arguments. On voit aujourd’hui qui disait la vérité. Après les cumuls et les mensonges du duo Benoit Secrestat-Peiro voici le scandale Christian Six-Peiro !

11 élus démissionnaires au Conseil municipal de Saint-Cyprien (24)

La séance du Conseil municipal de Saint-Cyprien a débuté mercredi soir avec 19 élus... Et a été close avec un maire, un adjoint et six conseillers ! Les dissidents - huit appartenant à la liste du maire, Christian Six, et trois de la liste d'opposition - ont attendu l'heure des " questions diverses " pour annoncer leur démission.

http://www.sudouest.fr
Dordogneau, dordogno ... Tout ça me rappelle quelque chose d'un peu ...canaillou !