Que c'est triste, en effet ...

Guilbonde est parti en fumées ... Martine et Christian ont juste eu le temps de sortir de la maison en pyjama et chemise de nuit ... Il ne leur est rien resté ... si ce n'est l'essentiel, la vie.

Grâce au ciel, Michette était à Cambrai chez Philippe ...

La maison - une chartreuse - ... si chaleureuse ... n'est plus là ... Une maison de famille qui brûle, c'est encore plus l'horreur puisqu'elle emporte avec elle les traces des disparus ...

Certes, elle sera reconstruite ... mais on n'y retrouvera pas tous ces bibelots, ces "mimirots" comme disait Mérotte, qui n'ont de sens que pour ceux qui les possèdent parce qu'ils ont une histoire ...

Une nouvelle vie démarre pour Guilbonde et "sa famille" ... L'odeur de l'enfance et de l'adolescence y reviendra ... Les amis sont toujours là.

Terrasson (24) : une maison dévastée par un incendie

ans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 h 30, un couple de Nordistes séjournant dans la maison familiale de Guilbonde, un petit bourg de Terrasson, a été réveillé par le bruit des ardoises qui brûlaient : " Cela faisait comme des explosions.

http://www.sudouest.fr