Lors de la précédente mandature, la commune a été confirmée commune touristique.

Ce n'est pas sans incidence sur le budget de la commune puisque la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) - la ressource versée par l'Etat aux communes - est majorée grâce à ce label.

Or, Jean-Louis Lafage et son équipe municipale ont quant à eux délibérément affiché qu'ils refusaient tout label ..., considérant que ce n'étaient là que gadgets ...

Or, la France est la 1ère destination touristique au niveau mondial.

Or, la Dordogne est la 1ère destination touristique "de l'intérieur" en France en opposition aux secteurs du littoral (bords de mers).

Etre labellisée commune touristique est donc source de développement pour notre village.

Mais Jean-Louis Lafage et son équipe municipale n'en ont cure ... et laissent la commune aller à vaux-l'eau ...

20150714_232018

Les toilettes publiques  créées par l'équipe précédente ne sont pas entretenues comme on l'a vu hier et leur accès est impossible de nuit par manque d'éclairage.

Poubelles

Les Jardins de la Couze - lieu de détente avec ses tables de pique-nique adaptées aux personnes à mobilité réduite installées par l'équipe précédente - :

  • ne sont pas entretenus - on l'a vu hier soir avec la preuve de poubelles non ramassées -
  • ne sont pas mis en valeur et leur accès est banni à la nuit tombante par manque de lumière

Notre joli lavoir - restauré et aménagé par l'équipe précédente - est caché par une végétation non maîtrisée et sa mise en valeur lumière (à très faible consommation) a été bannie.

Mais que dire de la traverse !!!

  • Les trottoirs et caniveaux ne sont pas entretenus

20150715_190322 20150715_190337 20150715_190417 20150715_204027

  • le bief - propriété privée - est envahi par une végétation sauvage dont les racines vont à nouveau endommager la chaussée nouvellement refaite. Un accord était précédemment passé entre ses propriétaires et la commune afin que cette dernière en entretienne le mur dans l'intérêt collectif 

20150715_190818 20150715_190822 20150715_190934

  • aujourd'hui, non seulement le lierre commence à s'attaquer au mur de soutènement, mais encore la végétation est telle qu'elle envahit le trottoir et oblige les passants à en descendre pour marcher sur la route ...

20150715_190628 20150715_190642 20150715_190900 20150715_190829

Ajoutons à cela que Jean-Louis Lafage et son conseil ont abandonné l'installation d'une borne de recharge électrique à l'occasion de la réalisation du parc de stationnement Marcel-Boisseau, borne votée par le précédent conseil, dont le coût était néant pour la commune et qui aurait pu attirer des touristes dans nos restaurants et moulins ..., générant ainsi de nouvelles ressources financières pour notre village ...

De plus, Jean-Louis Lafage et son conseil ont abandonné le partenariat avec le service civique qui, pour 100 € par mois, aurait permis de soulager la charge de travail de nos valeureux agents techniques pendant la période touristique, valorisé l'image de notre village et donné sa chance à un jeune en avenir ...

Ainsi Couze est bien labellisée village touristique mais ... ne répond plus à ses critères.

C'est cela Couze aujourd'hui ...